Deuxième jour sans ma compagne. Peut-être quelques mots ce soir apparemment. Elle est très triste mais ne peut pas en parler. Je dois faire tout un tas de choses désagréables en plus dans ma journée. D’un autre côté, je suis libre d’être dans une mauvaise passe aussi. L’existence n’a pas à être quelque chose de lisse. Par contre, c’est la manière dont on prend les évènements en soi qui est importante.

Weed Demon — Astrological Passages (2017)

Hier, c’était trop difficile, je me suis perdu dans les paradis artificiels et les médicaments. Ce matin, je me sens capable de gérer une journée plus normalement. Les choses n’ont pas beaucoup changé mais je sais comment faire. Faire. J’ai des tâches, je fais mes tâches.

Être soi ne veut pas dire être parfait. Cela veut simplement dire que l’on est conscient de ce que l’on fait, pourquoi et comment. On agit en accord avec notre identité. Si mon identité est de régler les problèmes par la drogue et les médicaments, et si je décide ne pas retirer cette façon de procéder (parce que ce serait pire par exemple), je suis alors en accord avec moi-même. Il n’y a pas de jugement à être soi-même. Si l’on comprend profondément nos actions, alors, uniquement en conséquence, on est libre. La liberté est la conséquence d’une identité réelle. Elle ne vient pas avant.

La liberté est soumise à une parfaite connaissance de soi. Si l’on fait n’importe quoi au nom de liberté, si ce n’est pas en accord avec notre identité, alors ce n’est pas de la liberté, c’est du chaos. C’est une distinction importante.

Je prends un dernier café et une clope et je me prépare pour faire quelques courses rapides, médicaments, pain et tabac.

Weight of Emptiness — Anfractuous Moments for Redemption (2017)

Je n’ai pas envie de sortir, il fait très froid et j’ai beaucoup de tâches à faire. Je me suis levé très tôt, je ne suis pas certain que cela m’ait apporté grand-chose. Je vais donc sortir pour 10 heures. Je n’ai qu’à bien m’habiller.

Je me sens fatigué. J’hésite à faire une sieste avant de partir. Il vaudrait probablement mieux que je la fasse au retour. Il faut vraiment que je fasse les choses du jour.

Sinepearl — Cycles Within Cycles Within (2014)

J’ai fait les tâches que j’avais à effectuer. J’ai fait deux siestes. Je suis un peu décalé mais pas trop. Ma correspondance est réduite à lancer des pings. Au moins, ils commencent à revenir avec leurs petits paquets. Mais il ne sont pas significatifs. Ce n’est pas le bon moment alors j’attends tout simplement.

Apparemment, les silences vont devenir des secrets. Il n’y a rien de pire à mon sens mais je n’ai pas le choix maintenant. Je vais donc tenter de me réfugier dans mon vrai moi, et oublier le reste du monde pendant quelques jours, autant qu’il le faudra.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s