Être soi ne veut pas dire être parfait. Cela veut simplement dire que l’on est conscient de ce que l’on fait, pourquoi et comment. On agit en accord avec notre identité. Si mon identité est de régler les problèmes par la drogue et les médicaments, et si je décide ne pas retirer cette façon de procéder (parce que ce serait pire par exemple), je suis alors en accord avec moi-même. Il n’y a pas de jugement à être soi-même. Si l’on comprend profondément nos actions, alors, uniquement en conséquence, on est libre. La liberté est la conséquence d’une identité réelle. Elle ne vient pas avant.

La liberté est soumise à une parfaite connaissance de soi. Si l’on fait n’importe quoi au nom de liberté, si ce n’est pas en accord avec notre identité, alors ce n’est pas de la liberté, c’est du chaos. C’est une distinction importante.

(image source : http://www.johanrijpma.nl)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s