Un matin propre et froid comme l’enfer. Dehors tout est gelé. J’ai été réveillé un peu avant 7 heures par un message de ma compagne, ce qui tombait bien puisque le gros chat avait décidé de dormir sur mon dos. J’ai pu le dégager, sinon j’ai mal toute la journée. J’ai dormi une heure de plus, ne voulant pas me lever dans le froid puisque je fais des économies sur le chauffage.

Morbid AngelKingdoms Disdained (2017)
@analog — #harder — 3*

En écoutant ce nouvel album de Death Metal, je me dis que mon site de reviews de Metal est ridicule. J’ai fait presque 200 critiques et je n’ai que peu de visiteurs, même avec une page Facebook que je déteste. Le projet ne fonctionne pas. Et même si j’en fais plus, côté promotionnel, ce que je déteste aussi, cela ne fonctionnera pas. Je n’ai pas la fibre commerçante, le truc pour vendre des choses au gens, peu importe quoi. Je ne sais pas faire et je n’aime pas ça. Je trouve que c’est presque une sorte de honte.

Je cherche donc autre chose. Comme d’habitude. Je vais me recroqueviller sur ma maladie parce qu’il devient évident que je ne suis bon à rien, perdu au milieu des médicaments. Je ne suis pas malheureux, pas du tout, je suis pauvre et je suis dans l’incapacité de travailler correctement chaque jour. Ce n’est pas de la fainéantise, je peux l’être, mais même sur des projets intéressants, je ne peux tenir que quelques jours, après il faut que je me repose. Mes médicaments sont puissants et me fatiguent beaucoup. J’essaie d’en prendre le moins possible, mais il y a une limite que je ne peux pas franchir, sous peine de souffrir et de faire n’importe quoi.

J’ai quelques activités pourtant, mais elles ne rapportent pas d’argent. Mon association de Systema ne rapporte pas d’argent, mon blog non plus, je me traîne côté écriture et toutes les interruptions sont fatidiques. L’assistante sociale ne comprend pas la maladie. Elle pense que je peux travailler comme tout le monde parce que j’ai fait de longues études etc. Ce sont des idioties, il n’est pas possible (et Dieu sait que j’ai tenté de le faire un nombre incalculable de fois) pour moi de vivre comme tout le monde dans un pays riche.

C’est aussi pour cela que je vais rejoindre ma compagne aux Philippines (ou ailleurs, selon son job de professeur d’Anglais). Là-bas, on peut faire plein de petites choses et se faire payer correctement pour cela. Ici, je me traîne une profession libérale et tout un tas de taxes qui sont absurdes pour un pauvre comme moi. Je sais qu’à Manille, je peux me débrouiller pour avoir le minimum nécessaire pour une vie agréable. C’est beaucoup plus simple, même si c’est épuisant de se trimballer en ville dans les transports en communs bondés et puants et le trafic infernal. Je mettrais mon expatriation en place à l’automne prochain. Je commence déjà à y penser concrètement et à modifier mon mode de vie en conséquence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s