Ne pas laisser tomber le reboot, continuer dessus. GP peut voir sa formule un peu changée et mon Jules Walser peut être plus intéressant.

Je vais aussi arrêter de fumer avec les patchs maintenant. Je ne garde que les pétards le soir et rien d’autre. Et encore, très tard, pas à 16h parce que babe se couche. J’ai encore beaucoup de choses à faire pour finir la journée.

Je peux aussi commencer à faire des vidéos et ne pas attendre l’approbation de qui que ce soit, pour quoi que ce soit. J’ai deux sites, et même trois. Je peux utiliser les trois probablement. YA pourrait servir uniquement pour la poésie par exemple alors que Jules Walser serait plus conscient et plus relatif aux choses que j’aime, que je commente que j’écris pour vivre mieux. La création en général devrait être sur Yliaster. Sauf si je décide de le jeter pour faire des économies l’an prochain.

The Flight Of Sleipnir — V (2014)
@analog — #hard — 4*

Bizarrement, fumer éteint un peu ma bonne humeur. Je vais vraiment arrêter, cela m’énerve trop. Je pense à me passer de Word puisque je ne l’utilise plus et que Ulysses fait bien le travail. Cela fera des économies assez substantielles.

On daydream avec babe, lisant ensemble, silencieux, avant d’aller se coucher, tranquillement. On est certain que l’on va y arriver, même si on ne sait pas encore comment.

HellettrikVolcano (2016)
@analog — #hard — 4*

Babe prend son bain avant d’aller au lit. J’ai grignoté un bout et je fais du thé puisque midi est passé. Je vais bientôt changer de pantalon. Cela ne me plaît pas ainsi. Mais avant, il faudra que je sorte prendre du pain et des sucreries. Ensuite, je mettrai un nouveau patch sur mon bras. Pour les 24 heures à venir.

Le mode plein écran est excellent pour écrire autre chose, sans être dérangé par quoi que ce soit. Je n’en profite pas assez. Encore une chose à mettre en routine.
Le Stollen ne m’aime vraiment pas ou bien est-ce le contraire. Laisser tomber ce truc pour gros Allemands.

J MascisTied To A Star (2014)
@analog — #soft — 5*

Oui, je vais devoir me séparer d’YA et d’A par la même occasion probablement pour avoir un vrai reboot totalement déconnecté de ce que j’ai été. Être libre d’écrire tout et n’importe quoi. Ne pas attendre après la moindre audience. Je déteste ce mot et cette manière de penser les choses. Comme si l’on devait dépendre de l’attention des gens. Les humains sont intéressants s’il y a des interactions et pas autre chose. Que 10 personnes lisent un bout de journal sans intérêt ne me concerne pas. Si cela leur fait plaisir, tant mieux, mais s’ils n’échangent pas, c’est quasi inutile.

Comment faire pour créer quand on n’est pas décalé, c’est une bonne question. J’ai toujours mélangé les deux, je ne sais pas faire sans. Il va bien falloir apprendre, il le faut vraiment.

KarkaosChildren of the Void (2017)
@analog — #harder — 4*

Je regarde des choses inspirantes, c’est mieux que rien et je me décale un peu. Je peux dormir, mais je n’ai pas envie. J’en ai fini avec la nourriture pourrie et les clopes à répétition. Là, je me sens tranquille avec la nuit qui tombe et les lumières que l’on doit allumer.

KylesaExhausting Fire (2015)
@analog — #hard — 5*

Parfois j’aimerais bien être en contact avec des gens. Puis je me dis que ce n’est pas possible, qu’ils m’oublient quoi qu’il arrive.

LavPlant Intelligence [DTR033] (2014)
@digital — #ambient — 4*

C’est bien d’en rester avec les choses de base, ce qui ne craint pas vraiment grand-chose quel que soit mon comportement.

Je décrète que je ne fume pas, sauf des pétards. Le reste n’en vaut pas la peine, surtout en cette saison. J’augmente aussi le dosage, parce que je ne vais pas assez loin dans le méticuleux. Soit je suis complètement raide, tellement que je ne peux plus rien faire ni écrire, alors je peux aller voyager sur de la musique dans mon lit, soit je ne suis pas encore allé assez loin et je peux faire n’importe quoi, comme écrire ici, trouver de la musique dans un bel esprit à nouveau, jouer à WoW parce que pourquoi pas, j’aime bien garder ce temps à la place des images animées sans intérêt. On se fait aussi péter les oreilles avec la musique, pour en saisir chaque nuance, chaque trait.

Parfois, souvent même, les gens ne comprennent pas. Comment être libre et soi-même si l’on possède de tels défauts ? Soi-même, c’est simple, valide, libre, on y est justement, en plein dedans.
C’est histoire d’affirmer nos choix et notre identité sans se soucier des personnes qui confondent avoir une vie saine et libre avec le sujet qui est le mien. Ce qui est important, c’est de rester dans la simplicité et dans nos choix multiples. On ne pense plus à l’argent comme valeur (autant dire qu’on renverse l’échelle). Bref.

Je continue à écrire et je ne me défonce pas à moitié. Le lendemain matin, je relis et je poste ce qui en vaut la peine. La relecture devient le mode actif du Journal.

LAV & PurlA State of Becoming (2017)
@digital — #soft — 4 star

Je raccourcis de tout ce qui n’est pas vraiment pour moi, mais pour l’environnement en général, exactement comme cela. Parfois avec de la chance, on réussit à faire d’une pierre deux coups, c’est assez étonnant.

Il faut réussir à être dans l’état où l’on commence à danser pour de la musique, où l’on suit un son là où il nous emmène. Cela change tout.

Et quand cela redescend, comme maintenant, un peu, on en ajoute une nouvelle couche et ceci, jusqu’à ce que je dorme dans mon lit pour des heures et non pour une seule.
Je peux prendre plus de photos en général, même s’il fait froid et que cela reste des photos d’intérieur, de chez moi. Et les photos me diront si mon lieu de vie est plaisant ou pas. Alors peut—être que je ferais en sorte qu’il le soit.

On aime plus de choses, différentes je veux dire. On peut faire des découvertes et accepter des aspects que l’on méprise par über snobisme.

J’attend la fin du morceau de musique pour me faire une idée. Pour l’instant, cela remplit mais cela ne nourrit pas. C’est finalement autre chose qui prend le pas sur le reste, même s’il n’a rien à faire chez moi en général. Je ne suis pas certain toutefois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s