Je me lève à 6h30. Nous sommes déjà vendredi. Babe m’a réveillé parce que j’avais oublié de mettre mon phone en mode nuit. On se parle par iMessage, puisqu’elle n’a plus que son iPad et pas de téléphone en ce moment. D’un côté, c’est moins oppressant, on se parle moins, du coup je dis probablement mois de conneries.

Dream WifeDream Wife (2018) • Analog – Regular • 3/5

Aujourd’hui, je n’ai pas vraiment de grande tâche chiante à accomplir. Juste deux ou trois trucs et je suis libre. Je dois travailler mon écriture, puisque c’est ce qui importe le plus. Et attraper les derniers disques comme celui-là, même si ce n’est pas mortel, ça se laisse bien écouter. Par contre, je me sens fatigué, je pense que je vais faire plusieurs siestes dans la journée.

Savage MachineAbandon Earth (2018) • Analog – Hard • 2/5

Mince, l’écriture n’est pas facile ce matin. Je n’arrive pas à entrer. Je vais changer de musique, de toute manière cet album n’est pas vraiment intéressant. Je me mets un shuffle d’ambient qui fait le job, en tâche de fond.

Je peux aussi très bien passer ma journée à faire autre chose, à me détendre, à lire, ce genre de choses qui sont dévalorisées dans le monde social parce que cela prend du temps et que l’on se doit d’être pressé et productif dans la société. Je ne suis pas pressé, j’ai tout mon temps, produire ne sert à rien de spécial, la fin reste la même, poussière et les plaisirs simples ne coûtent pas chers, n’ont pas besoin de grand-chose. Certes, je n’évolue pas alors dans la société comme tout le monde et je suis seul. Je ne vois pas où est le problème.

Je vais sortir chercher du pain, du Diet Coke et une boîte de Seresta qui manquait. Rien de plus. Avant que cela ne soit la cohue, avant qu’il se remettre à pleuvoir. Éviter la foule dense et malsaine, se promener avant qu’elle se réveille pour ce jour.

Voilà qui est fait. J’ai fait ma promenade du jour on dirait. Il ne me reste que des choses intérieures pour aujourd’hui. Babe est rentrée chez elle tôt. On discute de tout et de rien. De mon côté, je ne sais pas trop quoi faire. Je n’ai pas vraiment de talent aujourd’hui, dans aucun domaine. Alors j’ai tendance à ne rien faire, ce qui est tout à fait honnête aussi. Peu importe la morale moisie du moment. Les choses changeront un jour. Je serai mort et je ne le verrai pas, mais je suis certain que cela changera. Voilà une idée à creuser dans d’autres écritures.

10h10, je suis vraiment crevé. Je me suis vraiment levé trop tôt. Je reprends un grand café de plus. Je remets mes vêtements d’intérieur avec ma superbe robe de chambre kitsch. Je balance de la techno pure et dure, pas des trucs pop à la noix. De la vraie musique électronique.

Je me rends compte enfin, et pour sûr cette fois, que babe ne veut pas quitter Manille. Okay pour bosser un and ou deux, ce genre de choses. Mais elle veut vivre à Manille. Moi, cela ne me dérange pas plus que cela, tant que je suis avec elle. Les choses ne sont pas trop chères, il y a moyen de bosser sans se faire emmerder par quiconque. Je dois juste rentrer en France ou dans un autre pays ou demander une rallonge à l’ambassade ou quelque chose comme ça. Nous verrons bien. Je considère toujours maintenant que les choses sont possibles.

Il y a deux ans, jamais je ne me serais cru capable d’aller à Manille tout seul et de me démerder dedans. Et pourtant je l’ai fait. Et c’est à ce moment que j’imagine tout ce que je suis capable de faire dans mon existence. Vivre vraiment à Manille, pas de souci. Je me débrouillerai, comme d’habitude.

Ocean of GriefNightfall’s Lament (2018) • Analog – Hard • 3/5

13h29. Je suis un peu perdu. Nous avons changé le moyen de communiquer avec babe, ce qui n’est pas un mal mais c’est troublant. Je n’arrive toujours pas à écrire quelque chose de constructif en journée. J’aimerais bien que tout soit au même endroit, ici, finalement. Que tout soit mélangé. Je n’en suis pas certain. Je pense notamment à IG et au fait que je ne l’utilise pas assez. Serait-il possible de faire de même sur ce bon vieux Tumblr. Je sais que le monde n’est pas le même sur Tumblr, mais il est peut-être plus approprié. Je sais bien qu’à terme, tout se passera sur mon téléphone à part l’écriture, mais qui devra être réduite à son essence, ce qui est compatible avec le téléphone, ou un iPad au pire. Je dis cela car je n’arrive vraiment pas à avancer sur ma fiction. Cela m’énerve et je pense que je ne suis bon à rien dans ces moments.

Je dois réfléchir aujourd’hui et je n’ai qu’un moyen de faire cela. Je suis ennuyé, cela ne devrait pas se passer comme cela. Le journal devrait réellement être plus complet et pas seulement des ruminations personnelles. Tout devrait pouvoir entrer dedans. Des images, de la vidéo etc, tout ce que je récupère au final tout autour mais que j’abandonne lâchement par paresse. Uniquement dans ce cas, le Journal en tant que style, prend un sens honnête à mes yeux.

Oui, il faut que je réfléchisse ailleurs.

Rien ne me plaît aujourd’hui. J’espère que ce sera plus favorable demain. Je vais probablement lire au lit, jusqu’à ce que ce soit l’heure de dormir. Il faut que je trouve quelque chose de nouveau ou que je prenne un livre papier.

(image : pixel-city)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s