Je me lève difficilement à 7 heures. Babe est là, elle a fini son cours de langage des signes et elle est chez elle. Je lui enjoins de se reposer, car elle est toujours fatiguée. Mais elle se couche trop tard et se lève vraiment tôt, vers 5 heures parce que le soleil se lève à cette heure-ci à Manille et que les gens en général se lèvent très tôt.

Church of MiseryMaster of Brutality (2001) • Analog – Hard • 5/5

Je lui parle du cercle vicieux. Être anxieux nous empêche de dormir, ce qui nous fatigue, ce qui nous déprime et ce qui nous fatigue et rend anxieux à nouveau, sans fin. Je connais cela trop bien.

Je la laisse respirer un peu.

On parle tranquillement des personnes que je vais revoir en mars à Manille, quelques bons amis que j’ai hâte de rencontrer à nouveau. Ils ont déjà prévu des choses pour moi, pour me faire plaisir alors qu’ils se battent tous contre une existence difficile. Je les admire pour cela. J’ai honte d’être aussi faible parfois.

Steve RoachEtheric Imprints (2015) • Digital – Ambient • 3/5

Je parle avec babe du fait que même si elle ne chope pas un job à l’étranger (Japon pour le moment comme plan), ce qui résoudrait tous les problèmes d’argent, je finirai quand même par m’installer à Manille et on se débrouillera. Ce sera compliqué, cela fait peur, mais mon existence ici n’a pas de sens. Babe donne un sens à ma vie, un but, un mouvement. Mon confort ascétique actuel n’est pas viable à long terme.

Sons Of OtisSeismic (2012) • Analog – Hard • 4/5

Babe va cuisiner la nourriture pour ses chiens. J’ai du temps et j’ai froid. Je fume un tas de cigarettes aujourd’hui. J’ai froid parce que j’ai arrêté les cafés et que j’ai bu du Diet Coke du frigo.

Normalement, c’est le jour des grandes courses aujourd’hui, ce qui m’ennuie vraiment, mais je n’ai pas vraiment le choix. Je n’ai plus grand-chose à manger. Bon, je n’ai pas besoin de dépenser une fortune même si il faut avouer que faire ses courses à pied en centre-ville coûte une blinde. J’ai fait ma liste sur mon iPhone, cela ne devrait pas m’achever.

Je devrais vraiment les faire maintenant, pendant qu’il n’y a pas beaucoup de monde. J’ai du mal à me motiver pour cela. Je pense que je vais mettre de la musique pour faire passer le tout. Un peu de courage bordel ! Je suis vraiment faible.

MarsheauxA Broken Frame (2015) • Digital – Regular • 3/5

Bon j’ai fait mes courses. J’ai pris trop de temps par rapport à ce que je pensais, surtout que T qui fait la manche a voulu discuter longtemps. J’ai manqué babe de peu et je ne sais pas pourquoi, cela me donne un sentiment de tristesse. Il n’y a pas de quoi, mais c’est comme ça. J’ai pris mes médicaments de midi, on verra ce que cela donne pour les prochaines heures.

AncestorsOf Sound Mind (2009) • Analog – Regular • 4/5

Nouveau contact avec babe, ma dope la plus violente. Cela fait du bien d’être d’accord sur ce que doit être notre vie. Il n’y a pas de frictions et elle n’est pas trop dans la mouise pour le moment, ce qui la rend de meilleure humeur. Elle est seulement fatiguée. Elle va préparer ses cours particuliers pour les enfants en plus de son boulot de prof pour faire plus d’argent. C’est vraiment une femme forte. J’ai un coup de fatigue avec les médicaments et ma longue sortie dehors. Je vais essayer de ne pas faire la sieste avant que babe ne dorme.

La DisputeSomewhere At The Bottom Of The River Between Vega and Altair (2008) • Analog – Regular • 5/5

Je vais faire un sorte de sieste après mon repas de midi, je suis éclaté. La musique m’entraîne, je ne vais pas la quitter, mais je me laisse un peu de paix. Je ne dors pas. Alors je me relève. Je mange un peu trop de choses tellement je suis content d’avoir autre chose que des pâtes.

Scorpion ChildAcid Roulette (2016) • Analog – Hard • 4/5

Milieu de l’après-midi. Babe se couche. Je bois un thé, je rêvasse sur la meilleure manière de gérer mes affaires sans avoir de problèmes de matériel et d’apps. Mais je sens que je ferais bien de faire une petite sieste quand même. Je finis juste mon thé et au lit jusqu’à la nuit avec un peu de chance. La journée s’est bien passée.

Je me souviens d’hier soir dans le lit. J’ai eu une prise de conscience aiguë de qui j’étais, où je me trouvais et c’était comme emménager dans un nouvel appartement, comme si tout m’était étranger sauf moi-même. Comme si rien ne comptait, mes tatamis, mon futon, tout le bordel.

Korn — Issues (1999) • Analog – Hard • 5/5

Après la sieste, je me réveille avant le timer, j’ai envie d’écrire de la fiction, j’en rêvais probablement pour avoir ce fort sentiment au moment où je me suis réveillé presque en sursaut. Maintenant que je suis debout, j’ai eu du mal à reboot le wifi qui déconne depuis ce matin, enfin ça a l’air d’être carrément ma ligne internet qui merde. Et je me fais un thé et une cigarette aussi et j’ai perdu tout mon sentiment créatif. Alors j’en reviens à l’introspection, à ce qui ne se passe pas ici, puisque je suis seul à ne rien faire. Enfin, j’écoute de la musique et j’écris. C’est le principal. Tant que j’arrive à sauver cela je me sentirai bien. Je peux perdre le reste où m’en occuper depuis mon téléphone. D’où l’importance du téléphone. Je vais en changer probablement à la prochaine génération, simplement. J’en ai les moyens, ce n’est pas la question. Une question de bon sens. Une des rares choses dans lesquelles je peux investir sur le long terme. Il est dommage que le renouvellement ne se fasse pas en ce moment, j’aurais pu offrir à babe mon ancien iPhone qui lui aurait fait vraiment plaisir. Tant pis, les choses seront en place en septembre prochain uniquement. Avec cette connerie d’iPhone X, ça chamboule tout, sans parler des prix de plus en plus délirants.

KarkaosChildren of the Void (2017) • Analog – Hard • 4/5

Je viens de changer les DNS de mon MacBook, cela ne semble pas du tout meilleur. C’est drôle comme j’ai perdu la foi dans les choses concernant la vie privée, le chiffrement, mentir, faire semblant. Avant, j’était vraiment à cheval sur ces questions. Ce n’est plus le cas maintenant. J’étais aussi un gros geek, maintenant je me moque de la plupart des choses du genre. Ce n’est pas une histoire d’être vieux ou pas, c’est plutôt de se rendre de la vanité de la chose dans nos sociétés.

FloorOblation (2014) • Analog – Hard • 3/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s