Je me lève assez tard, un peu avant neuf heures. Étrangement, les chats me laissent dormir quand ils sont ensemble. Je suis toujours un peu tendu. Demain, il faut que je fasse mes tâches de merde tout en préparant mon voyage (valise, cadeaux à commander etc.) car cela prendra du temps. Et comme rien n’est gagné, ça ne me plaît pas. C’est comme si je forçait les choses, le futur…

Black Oath — To Below and Beyond

Black OathTo Below and Beyond (2015) • Analog – Hard • 4/5

Mon inquiétude est de passer un mois à Manille sans babe, que cela ne se passe pas comme la première fois, même si elle était plus souvent à l’hôpital avec sa mère qu’avec moi. Mais elle était proche. Maintenant, je ne sais pas ce qu’il en est, je me demande ce qu’il y a dans sa tête. Et plus on discute moins je comprends ce qui va se passer. Babe a parfois des réponses rassurantes, parfois non. Je pense que je vais me préparer pour le voyage donc, même si cela foire. Tant pis, je n’en suis plus à ça près. Je me rends compte que je suis en quelque sorte résigné.

Baroness — Purple

BaronessPurple (2015) • Analog – Hard • 4/5

Je viens de payer mes grosses factures. Je me moque de l’argent. Je ne regarde même pas mon compte en banque. Cela n’en vaut pas la peine. J’enchaîne les cafés comme d’habitude. Je suis inquiet. 12h34. Je vais fumer et continuer avec les cafés, jusqu’à ce que j’aie faim. Des pâtes encore probablement, plus tard, dans la journée. Je ne suis pas pressé. À vrai dire, je n’ai jamais eu autant de temps qu’en ce moment. Bien sûr, demain, cela va changer avec les tâches à faire. Et la semaine sera difficile. C’est à ce moment qu’il me faudra aussi acheter les cadeaux.

Sinister — Syncretism

SinisterSyncretism (2017) • Analog – Harder • 3/5

Je pense que je vais prendre mon petit laptop pour là-bas, pour pouvoir continuer à écrire et à gérer mes petites affaires. L’iPad ne suffira pas cette fois. Je risque d’avoir beaucoup de temps libre et je sais que je vais avoir une bonne connexion internet dans l’appartement que je loue. J’ai fait une sieste et demie. Babe repasse sous Telegram pour d’obscures raisons relatives aux taxes de succession qu’elle doit payer pour hériter de ses terrains. Les gens font leur enquête sur elle et elle ne veut pas qu’ils sachent que son compagnon est Français. Ils augmenteraient probablement le prix (l’avocat surtout). Parfois babe frise la paranoïa, parfois elle n’a pas tort dans son pays.

Je fume une cigarette, je bois le thé que j’avais laissé de côté, froid. Le chauffage tourne pour à peine vingt degrés, j’espère que cela ne me ruinera pas. Au moins c’est plus agréable et je ne meurs pas de froid.

Le fait d’être sur Telegram, que je préfère de toute manière, va faire mécaniquement que l’on va moins se parler encore avec babe. Rien pour arranger les choses finalement. Je suis encore dubitatif à cette heure de la journée. Pourtant 17h31, la journée est terminée et je devrais me détendre maintenant. Et ne plus penser à tout cela.

2 thoughts on “ Dimanche 18 février 2018 ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s