Ce matin, je me lève tôt. Je me suis réveillé encore plus tôt. Un nuit agitée, une fois de plus. J’attrape babe au bout d’une demie heure. JN est toujours à l’hôpital avec sa sœur qui est dans la coma et qui doit se faire opérer alors ils vont la réveiller et les choses sont tendues. Babe aide JN, mais en ce moment c’est aussi elle qui a besoin d’aide. Et il n’y a personne autour d’elle. Je suis le seul et si loin. Je fais de mon mieux, mais moi aussi j’ai du mal à gérer la situation d’attente infinie pour le job en Chine.

Deux personnes me contactent pour me demander des nouvelles. Une depuis Medium, l’autre depuis WordPress. C’est étonnant. Le même jour. J’ai répondu du côté de Medium. Il faudrait peut-être que je fasse un post rapide en Anglais pour dire au revoir. Je ne sais même pas. KHE me répond, on restera en contact et j’en suis heureux. Pareil pour PL. C’est agréable de savoir que des personnes sont là, en se disant, « mais que fait Jules ? ». Je m’imagine toujours que tout le monde s’en fout. Ce n’est pas la confiance qui m’étouffe (j’ai repris cette phrase d’une très ancienne amie).

SPC ECOYou Tell Me (2011). Excellente artiste dans l’Electronic. Tous ses albums sont excellents, 5/5.

J’ai passé toute la journée soit avec babe, soit à dormir ou quasiment. Je me lève à 22h23. Je suis dans un état second. Ce n’est pas grave. La connexion internet de babe est vraiment mauvaise et après avoir travaillé notre langage des signes et que ça dégénérait, sa connexion est morte à moitié, nous laissant nus et frustrés au milieu de l’après-midi.

Un énorme serpent a laissé un mue dans le jardin de babe. Elle a peur pour ses chiens mais je pense que le serpent est parti depuis longtemps. Elle l’a cherché en vain. Apparemment ils ont de gros serpents non venimeux en général (et d’autres venimeux après recherche).

Il y a des semaines où il ne se passe rien ou bien on a l’impression qu’il ne se passe rien. J’ai cette sensation totalement fausse si je lis mes jours précédents. C’est juste aujourd’hui où rien d’autre ne m’intéresse que la musique et mon lit. J’ai abusé ce soir. Je suis vraiment très réveillé. Je vais mettre un temps fou à aller me coucher, si j’y arrive.

J’abandonne et je me fais carrément un café avec un anxiolytique. J’ai un reste de mal de ventre. J’ai mal mangé aujourd’hui. Heureusement que je m’entraîne à nouveau, je serais vraiment gras sinon. Je me fais vieux, avant je pouvais manger n’importe quoi sans prendre un gramme. C’est aussi que je n’ai jamais mangé beaucoup. C’est assez récent que je me mette à manger comme tout le monde (enfin je reste globalement végétarien non extrémiste). C’était un source d’angoisse pour moi, la nourriture. J’ai dépassé ce stade, cela m’aura pris presque deux décennies.

Sinon j’ai reçu mon papier du RSA qui me dit que j’y ai droit pendant encore un an. Reste l’APL que j’ai redemandée après mon déménagement, et j’aurais de quoi vivre petitement, mais suffisamment. Mon ascétisme et ma solitude sont bienvenus.

• Johnny JewelDigital Rain (2018). De l’Electronic Soft à Regular plutôt bonne, 3/5.

Minuit vient de passer, nous sommes dimanche. Avant, j’aurais commencé une nouvelle page, mais j’essaie d’en revenir à mes propres journées, quand elles ont un sens. Je ne suis pas certain du sens de celle d’aujourd’hui. Est-ce que je suis vraiment demain ? Je vais essayer de rendre la pièce plus cosy et nocturne. Bien, cela ressemble déjà plus à une nuit. Il fait chaud alors que dehors il fait très frais. Je ne sais pas si la chaleur restera en hiver. Pour la première fois, j’ai des voisins au-dessus. J’imagine que cela doit changer les choses.

Arrayan PathDawn of Aquarius (2017). Du Metal qui commence avec du oud, c’est toujours croustillant. Moi qui compose souvent sur des gammes orientales, cela me plaît. Bon ensuite, c’est du Heavy Metal, que j’écoute aujourd’hui sans honte. Il y a encore un an, impossible de me faire écouter cela. J’ai appris à me foutre de beaucoup de choses ces dernières années, 4/5.

Je me fais un thé, je caresse le chat. Je mets le ventilateur légèrement. J’ai lu la journée du Monde. Je n’en ai rien à en dire étrangement. J’ai l’impression aussi d’avoir perdu mes opinions par dépit. Comme le fait de voter. C’est concomitant je dirais. Je suis allé au-delà, dans une sphère snob à souhait, avec un mépris pour ce qui fait tourner le monde. Je m’en suis arrêté à la Théorie de la justice de Rawls. C’est le problème avec la philosophie. On trouve généralement que ce qui se passe dans l’instant présent est idiot. Je sais que c’est mal. Je ne suis pas malin sur ce coup-là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s