Finalement, il ne s’est rien passé hier soir, je me suis couché à minuit et je me suis réveillé à cinq heures du matin. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai décidé de me lever. Peut-être le manque de nicotine ? Je ne mets pas de patch tout de suite, pour voir. Je vape un peu, mais pas beaucoup.

  • GojiraL’enfant sauvage (2012) : @analog #harder 5/5.

J’ai beaucoup de tâches à effectuer aujourd’hui. Je sais que je vais être fatigué rapidement, mais ce n’est pas grave. Je ne sais pas ce que je fais là, maintenant. Pour l’instant rien à par écouter de la musique et me regarder le nombril.

Je fais du tri dans mes affaires et mes idées. Ce n’est pas très productif mais il faut bien le faire à un moment ou à un autre quand on décide de faire les choses proprement dans sa vie.

Je commence à changer tous mes mots de passe, c’est chiant. Je crois que j’ai fait une petite crise de paranoïa. Il faut dire que tous mes mots de passes ne sont pas très forts. La majorité le sont par contre.

  • Morag Tong — Last Knell of Om (2018) : @analog #hard 3/5.

Je commence à être fatigué malgré mes deux cafés. 06h57. Je mange un petit truc qui traîne. Cela n’aide pas, au contraire.

J’essaie de dormir un peu mais babe me parle. Je n’arrive pas à lui répondre depuis mon lit car je suis trop fatigué pour taper sur mon téléphone qui est trop petit et les lettres me rendent dingue. Et puis je m’endors et je me réveille toutes les 30 secondes, c’est chiant. Je me lève, je m’habille mieux parce que j’ai froid. Aujourd’hui, je mets mon lit en mode nuit. J’en ai besoin car il fait 19 degrés dans la chambre, ce qui commence à être frais pour dormir à poil sans vraiment de couverture.

  • TaakeKong Vinter (2017) : @analog #harder 3/5.

Babe ne pense toujours qu’à la Chine, ce qui est compréhensible. Le président de l’école va aller en Chine pour avoir des nouvelles de l’administration puisque cela n’avance pas. Il part aujourd’hui. Je pense qu’on aura des informations dans deux ou trois jours, maximum. Mais impossible de faire dévier les pensées de babe. Je suis impuissant à l’emmener sur d’autres sujets. Elle reste bloquée là-dessus alors qu’il n’y a rien à en faire sinon attendre. Je ne lui en veux pas, mais elle se torture toute seule.

Aujourd’hui, j’écris mon Flux dans Word en me demandant encore si cela vaut la peine d’investir une année de plus dans Ulysses. Bah, c’est 30 balles, cela ne va pas me tuer. Les deux outils d’écritures me donnent du plaisir mais ils ne servent clairement pas à la même chose. Il est vraiment difficile de construire quoi que ce soit dans Word alors que dans Ulysses, tout est fait pour de la création complexe. Pour le Flux, peu importe, je peux le garder dans Word, ce n’est qu’un journal sans valeur.

Il paraît qu’il va y avoir une mise à jour d’Office. Je ne sais pas trop ce que cela veut dire. Nous verrons. Avec Mojave, il y aura un mode sombre je pense, mais dans Word, je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée, contrairement à mon autre outil. Word donne une impression de finition immédiatement. Ulysses ressemble plus à quelque chose en cours qui devra être « rendu » plus tard tout en restant très agréable à l’utilisation.

Le mois de septembre est bientôt terminé, je vais ouvrir un nouveau Journal dans un nouveau document Word. Et je m’y tiendrai je pense. Si j’ai envie ou si j’arrive à commencer de la fiction, alors Ulysses sera la bonne solution. Voilà qui est fait pour les affaires de ce genre. Je peux passer à autre chose. Notamment fermer un bon tas de comptes qui ne servent à rien.

Un second typhon va frapper les Philippines (le premier avait fait des morts dans le nord). J’espère que celui-là ne passera pas juste au-dessus de Manille. C’est vraiment dangereux. Je suis un peu inquiet pour babe.

Je bois café sur café en espérant à moitié que cela va me maintenir éveillé. Mais je sais que cela ne fonctionne pas avec moi. Les médicaments sont bien plus puissants. Et il n’est que 09h38. La journée va être très longue. Quelle idée de se réveiller à 05h00 du matin et de se lever surtout un peu après. C’était idiot, je le savais mais je me crois toujours plus fort que mes médicaments. Quand j’ai la dose maximale d’antidépresseur, je sais que je suis de toute manière complètement épuisé, quelle que soit l’heure.

Je lis Le Monde, pour savoir un peu ce qui se passe autour de moi, sans avoir à m’en approcher. Babe n’est pas vraiment d’humeur aujourd’hui. La pluie qui tombe du typhon (un deuxième) qui va passer au nord va certainement provoquer des inondations, comme d’habitude et rendre le trafic encore plus difficile que d’habitude si c’est possible. Je vais me reposer encore une fois, il est 10h37 et j’ai mangé à nouveau un peu.

Je change ma literie, et je trouve quelques bestioles qui pourraient être des punaises de lit après recherche. Je n’en suis pas sûr, mais bon. Comme je suis là depuis peu, je pense qu’elles étaient sur place. Et je n’en avais jamais vues de ma vie. Comme si je n’avais pas déjà assez de choses qui me grattent en permanence à cause de l’anxiété. Je n’en ai trouvées que deux en regardant bien partout. Si cela se trouve, ce n’en est pas. Les insectes ne ressemblaient pas beaucoup aux photos. Peu importe, encore un truc m’ennuie dans l’appartement. C’est sans fin. J’aurais aimé ne jamais déménager. Peu importe la plus grande facilité, il y a beaucoup trop de défauts.

  • Heads For The DeadSerpent’s Curse (2018) : @analog #harder 3/5.

Je reviens d’un bon thé avec VC. J’aime beaucoup prendre un café ou un thé avec lui pendant sa pause déjeuner. On s’entend bien, la discussion est naturelle et réelle. Je reviens et j’ai un message d’AZ pour vendredi après-midi. Bon, ça peut toujours changer avec AZ, mais je l’aime beaucoup aussi. On parle encore plus franchement.

J’ai comme faim mais je pense que j’ai déjà assez mangé non ? C’est bien étrange. Journée de gâchée par un réveil de nuit. Je grignote un truc qui reste. Ensuite, plus rien. Il faudra ressortir plus tard pour attraper quelque chose pour ce soir.

Normalement, si babe part en Chine, elle devra laisser ses chiens à JN. Mais JN ne les promène pas assez parce qu’ils tirent trop sur la laisse et qu’elle est toute petite (vraiment petite, pas naine, proportionnée comme n’importe qui, ce qui est courant aux Philippines). Babe va employer quelqu’un alors pour promener les chiens tandis que JN s’occupera de la maison et de leur nourriture à cuisiner etc. Bref, cela fait encore des soucis à babe qui se demande par tous les bouts pourquoi elle n’a pas de réponse au sujet des visas chinois. Le président de l’école chinoise est reparti en Chine pour avoir lui-même des explications sur le temps que cela prend.

  • Shrine of MaliceMalignance (2018) : @analog #harder 3/5.

J’essaie de rendre babe plus calme et sereine, mais c’est impossible. Elle finit par ne plus me répondre. Je vais me coucher parce que je suis épuisé et effectivement, elle a bien coupé la communication sans dire bonne nuit, ni merde. J’ai commencé à apprendre à faire avec ce genre de choses. La solitude et l’incapacité à changer quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s